FRANÇAIS-E-S ET ÉTRANGER-E-S : ON VEUT L’ÉGALITÉ MAINTENANT !

La victoire contre Sarkozy doit beaucoup aux mobilisations contre sa politique de stigmatisation et de discrimination à l’égard de l’immigration qui a défiguré notre société. Celles et ceux qui ont tant contribué à chasser Sarkozy attendent une rupture avec les politiques inhumaines d’hier.

Valls à pas de Guéant ?
Le gouvernement Hollande a choisi hélas de laisser la politique en matière d’immigration aux mains du ministère de l’intérieur, maintenant le lien nauséabond entre «immigration et insécurité» pourtant dénoncé par toute la gauche sous Sarkozy. Depuis l’été, les démantèlements des campements de Roms se poursuivent, tout aussi inacceptables que sous le gouvernement précédent. Des arrestations et expulsions de personnes sans papiers sont toujours prononcées.

Pour le Front de Gauche, l’immigration n’est pas le problème.
Les personnes sans papiers pour la grande majorité, travaillent, payent des impôts et des cotisations sociales, consomment, et contribuent à la vie économique. Leur grève courageuse et historique, soutenue par plus de 11 organisations syndicales et associatives, leurs marches et manifestations, ont permis de changer l’image de l’immigration dans l’opinion. Tous les salarié-e-s ont intérêt à ce que cesse la surexploitation de travailleur-euse-s sans droits par un patronat qui cherche sans cesse à déréguler le marché du travail et faire pression sur les salaires et les conditions de travail en organisant la concurrence de tous contre tous.

Le problème, ce n’est pas l’immigré, c’est le banquier !
Les travailleur-euse-s sans papiers travaillent dans nombre d’emplois comme le bâtiment, la restauration, la sécurité, l’aide à la personne…etc. Les immigré-e-s ne perçoivent que 47,9 milliards d’euros par an en allocations ou services, quand ils rapportent au pays plus de 60 milliards d’euros en impôts et cotisations. Ils ne représentent par ailleurs que 5% de la population en France. La crise actuelle est bien provoquée par la domination des banquiers, des actionnaires et des politiques libérales qui imposent l’austérité aux peuples et aggravent la récession pour préserver leurs privilèges et accroître leurs profits.

Notre République : même sol, mêmes droits !
Les lycéens jeunes majeurs et les familles sans papiers d’enfants scolarisés dans nos écoles, ont été parrainés par de nombreux élu-e-s de gauche. Il est urgent que cessent les arrestations et les expulsions à leur encontre. Nous sommes toutes et tous concerné-e-s, c’est le fondement même de notre société qui est en cause. Exigeons l’égalité des droits !

Ils et Elles vivent ici, grandissent, étudient et travaillent ici : ils et elles restent ici !
Le Front de Gauche appelle les citoyen-ne-s à participer à la manifestation initiée par la CGT, des collectifs de sans papiers et soutenue par de nombreuses organisations :
MANIFESTATION  A PARIS LE SAMEDI 1er SEPTEMBRE : 14h30
place de la République en direction de l’église St-Bernard
(Le 23 août 1996, sous Pasqua, 300 femmes, hommes et enfants sans papiers étaient expulsés de l’église St-Bernard)

Publicités
Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :