COURSE CONTRE LA HONTE

Grand Corps Malade et Richard Bohringer interprètent en live un duo pour reconstruire le monde !

Publicités

Manifestation samedi 1er février

tract_ivg_1er_fevriertract_ivg_1er_fevrier rec

Tract pour cages d'escalier PavÈ Neuf-25janvier2014

Voeux du maire 4Voeux du maire 4 VERSO

Communiqué de presse du collectif « Non à la hausse de la TVA »

carte-postale-tva-jpeg

Au lendemain d’une conférence de presse dans laquelle le Président de la République a assumé l’accélération du cours libéral de sa politique et des cadeaux supplémentaires au grand patronat, le collectif « non à la hausse de la TVA » a lancé officiellement aujourd’hui sa campagne et ses outils de mobilisation contre la hausse de la TVA et pour une fiscalité juste, écologique et solidaire.

La vingtaine d’organisation, partis politiques, syndicats, associations qui ont initié cette démarche appellent à une vaste campagne de terrain dans toute la France, à des collectifs unitaires locaux sur cette question et à une journée nationale de mobilisations et manifestations dont une manifestation à Paris le 8 février.

Une pétition, qui a déjà réuni près de 11 000 signatures, servira de support à cette campagne sous la forme de carte postale à destination de l’Elysée et d’un site:  stop-tva.fr

A l’initiative de : Solidaires, Attac, Fondation Copernic, UFAL, Economistes atterrés, Femmes Egalité, Les Effronté-e-s, Féministes pour une autre Europe, MNCP, DAL, APEIS , Mpep, Front de Gauche (PG, PCF, Ensemble, PCOF, GU, R&S), NPA, Résistance Sociale

Neuilly-Plaisance Citoyenne et Solidaire : Tract anonyme et grosse ficelle à Neuilly-Plaisance !

logo_npsc_web2

Suite à la diffusion dimanche 12 janvier, dans les rues de la ville, d’un tract provenant d’un groupe non identifié se référant aux idées du Front de Gauche, le collectif Neuilly-Plaisance Citoyenne et Solidaire signale qu’il s’agit d’une initiative à laquelle il est étranger.

Le collectif Neuilly-Plaisance Citoyenne et Solidaire est l’unique représentant local du Front de Gauche, et n’a aucunement soutenu la diffusion de ce tract anonyme. Le collectif condamne la méthode et la forme de ce tract, qui porte confusion.

Localement, le seul adversaire politique du collectif Neuilly-Plaisance Citoyenne et Solidaire est le Maire sortant, en place depuis 1983. Le collectif a la plus grande estime dans l’implication politique du Parti Socialiste de Neuilly-Plaisance, dans un contexte local paralysé par un Maire aux méthodes autoritaires, clientélistes et paternalistes.

Retrouvons-nous pour construire collectivement notre projet alternatif à gauche :

Jeudi 16 janvier à 20h15
87 avenue du Maréchal Foch
Local au fond de la cour.
Code d’entrée à nous demander.

Venez nombreux pour débattre et faire des propositions.

Suivez notre actualité sur Internet et les réseaux sociaux :
http://www.neuillyplaisance.fr
http://www.facebook.com/neuillyplaisance.fr
http://twitter.com/alterneuilly

Construire une alternative de gauche dans les mobilisations et les échéances électorales

Communiqué du Front de Gauche

ver-41

Pour ses vœux 2014 aux français, le Président de la République a décidé de maintenir le cap de la compétitivité et de renforcer son pas de deux avec le MEDEF !

« Moins de charges sur le travail, moins de contrôles sur les activités et en contrepartie plus d’embauches et de dialogue social ». Le pacte de responsabilité proposé aux entreprises s’inspire directement des propositions patronales et fait déjà le bonheur de Pierre Gattaz qui attend mi janvier pour découvrir les nouveaux cadeaux fiscaux et les nouveaux allègements de charges qui lui seront octroyés.

Inversement, dans les propos de François Hollande, on ne retrouve aucune référence à la souffrance sociale, nulle empathie envers une population qui a déjà été durement touchée par la précarité et le chômage ; pas la moindre référence aux organisations syndicales ! Et la reprise du discours patronal sur les prétendus « abus » de la Sécu !

Au contraire, la perspective d’avancer par décrets pour accélérer le mouvement de réformes, de procéder à de nouvelles réductions dans les dépenses publiques impactant directement les collectivités locales et la protection sociale vient encore rétrécir l’espace des solidarités.
Et que dire des deux seuls changements intervenus au 1er janvier 2014 : la hausse de la TVA et l’acharnement du procureur contre les 5 de Roanne alors même qu’aucune loi d’amnistie n’a été votée depuis juin 2012 !

Bref, Hollande et son gouvernement ont choisi d’accentuer encore le cours libéral de leur politique, au mépris de l’urgence sociale.

Le Front de gauche s’oppose à la politique libérale de ce gouvernement dont l’orientation nourrit la désespérance et fait le lit de l’extrême droite.

Les vœux d’Hollande, c’est l’accélération d’une politique de droite. Les nôtres c’est la construction d’une alternative de gauche dans les mobilisations et les échéances électorales.

%d blogueurs aiment cette page :