L’Observatoire de la fraternité du 93

OBSERVATOIRE DE LA FRATERNITÉ

Acteurs associatifs, citoyens, et élus, ont lancé l’Observatoire de la fraternité du 93.

Objectif : promouvoir une valeur trop peu mise en avant dans ce département stigmatisé.

Ils l’ont appelé « Observatoire », mais l’ambition de la nouvelle structure lancée mercredi 6 avril en Seine-Saint-Denis ne se limitera à cette posture distanciée. Ce n’est pas juste pour « observer » mais bien pour agir, accompagner, mettre en valeur les initiatives positives qui se prennent dans ce département, qu’a été lancé l’Observatoire de la fraternité en Seine-Saint-Denis. « L’idée est de créer un mouvement civique, pacifiste, qui dépasse les clivages des partis mais soit uni sur l’essentiel : la promotion, et même la réinvention, des valeurs républicaines », explique la sénatrice Aline Archimbaud, à l’origine de l’initiative. Des valeurs passablement mises à mal par les attentats meurtriers qui ont touché la France en 2015, et singulièrement le département en novembre dernier. « C’est à quelques mètres d’ici que des kamikazes se sont fait exploser », a rappelé, mercredi, le président de Plaine Commune, Patrick Braouezec, lors du lancement de l’Observatoire, à Saint-Denis.

« Alors que la reproduction de tels crimes de masse reste possible, nous refusons les objectifs qui correspondent à la stratégie de leurs initiateurs : provoquer des réactions violentes, saper la démocratie et le vivre ensemble, s’appuyer sur des fractures qui traversent nos villes trop souvent délaissées ! » proclame l’appel réclamant la mise en place de l’observatoire. Un texte signé par 110 personnalités, responsables associatifs, élus enseignants, médecins ou acteurs culturels, tels Grand Corps Malade, Didier Daeninckx ou Robin Renucci.

Mais alors, pourquoi la fraternité plutôt que la liberté ou l’égalité ? « C’est la valeur qui engage le plus, répond Nadia Merakchi, la présidente de la Fédération départementale des centres sociaux du 93. Celle aussi qui nous aide à compenser le manque des deux autres, celle qui nous donne la force de résister. » Le manque d’égalité, la Seine-Saint-Denis connaît, elle dont les enfants sont privés « sur l’ensemble de leur scolarité, d’une année entière de cours, faute de professeurs disponibles », comme l’a souligné un parent d’élève présent. C’est d’ailleurs vers la jeunesse que les animateurs de l’Observatoire comptent se tourner en priorité. Une centaine de jeunes en service civique vont être sollicités pour aller sur le terrain, dans l’espace public, faire signer un court « manifeste pour la fraternité ».

Un site chargé de rassembler paroles et initiatives des habitants

Lancé également mercredi, le site Internet (http://observatoirefraternite93.org/) sera aussi chargé de rassembler paroles et initiatives des habitants du département. « Le but, c’est que les bonnes idées puissent être reprises et généralisées, et que chaque action positive et solidaire, dans le moindre quartier, se sente soutenue et protégée par un label commun », détaille Aline Archimbaud. Les dérapages et sorties de route seront aussi scrutés de près, « pour que chaque appel à la discorde reçoive une réponse citoyenne », poursuit la sénatrice. Un rapport annuel, détaillant bons et mauvais points, pourrait voir le jour. Et des soirées débats mensuelles sont d’ores et déjà prévues, n’excluant aucun sujet, même polémique, ainsi qu’un banquet, organisé le 13 avril à Pantin.

Une valeur désuète, la fraternité ? Médecin dans le quartier du Franc-Moisin, à Saint-Denis depuis trente-six ans, Didier Ménard s’inscrit en faux contre cette affirmation. « Dans ma consultation, je vois passer énormément de personnes en mal-être. Beaucoup sont résignées. Et le projet politique qu’on nous propose ne permet guère de croire en un avenir meilleur. C’est bien pour ça que nous avons tant besoin de fraternité aujourd’hui. »

Publicités
Article précédent
Article suivant
Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :