Une politique pour l’emploi, pas pour la finance !

Le Front de Gauche 93 organise deux tables rondes pour échanger, proposer et construire ensemble :

En Seine-Saint-Denis, l’emploi est sacrifié. Si on ne s’y oppose pas, 15 000 emplois seront supprimés, au travers des plans de licenciements et de fermetures d’usines annoncés (PSA, AIR FRANCE, SANOFI, PRESSTALIS, ROTOS 93…). Ces choix destructeurs dictés par les marchés financiers et le MEDEF s’accompagnent de politiques d’austérité et de remises en cause des services publics. Nous nous opposons à ces logiques.
Au côté de syndicalistes, de militant-e-s associatifs et de citoyen-ne-s engagée-s, nous avons l’ambition, à travers cette initiative, de montrer, qu’ensemble, d’autres choix sont possibles. Pour nous, l’action politique doit être efficace : Interdiction des licenciements et lutte contre le chômage, meilleur partage des richesses et augmentation des salaires, redressement industriel et développement des services publics, conquête de nouveaux droits sociaux…
Voilà quelques axes d’un vrai changement. Débattons et agissons ensemble :

Samedi 1er décembre
De 9h à 13h
Bourse départementale du travail
1 place de la Libération – Bobigny
Parking du centre Ccial Bobigny 2
et tramway T1 – Station Libération

Redressement industriel ou marché financier, l’heure des choix (9h-11h) :

Le débat public est engagé sur le prétendu besoin d’un choc de compétitivité en France, avec en son cœur la baisse du coût du travail, sa conséquence sur l’ampleur des plans de licenciements et l’application de politiques d’austérité menant à la réduction des services publics. Quelles alternatives envisager pour le développement économique et territorial ?
Avec la participation de :
Yves DIMICOLI, économiste, membre du CN du PCF
Vincent GAY, Gauche Anticapitaliste
Jean-Pierre DUBOIS, président d’honneur de La Ligue des Droits de l’Homme
Stephanie TREILLET, de la fondation Copernic, corédactrice de l’anti-rapport Gallois
Un syndicaliste d’Air France, UGICT-CGT

Proposer et agir ensemble pour l’emploi (11h-12h30) :

Politique, association, syndicats, de quels espaces communs de débat et d’action avons-nous besoin pour empêcher les licenciements ? Quelles initiatives convergentes pouvons-nous imaginer ensemble ?
Avec la participation de :
Pierre LAURENT, secrétaire national du PCF
Claude DEBONS, membre de la Gauche Unitaire, ancien syndicaliste
Bénédicte GOUSSAULT, sociologue de l’Université Paris-Est Créteil, FASE et OMOS
Bernard DEVERT, syndicaliste FTM-CGT, membre du conseil national de l’industrie
Emilie PIOUFFRE, secrétaire adjointe de « l’Appel des appels »

12h30 : Lancement de l’appel pour l’emploi en Seine-Saint-Denis

Pour tout renseignement complémentaire et pour vous inscrire :
Téléphone : 01 48 39 93 03 / Mail : initiative.fdg93@laposte.net

NEUILLY-PLAISANCE : ASSEMBLEE CITOYENNE SUR L’EMPLOI ET LES SALAIRES LE 16 AVRIL

L’emploi est la priorité des citoyens, parce que sans travail on ne peut pas trouver sa place au sein de la société et se réaliser pleinement.

La précarité n’est pas la solution, c’est dans un poste stable que l’avenir est possible et les périodes sans emploi doivent être mise à profit pour se former en gardant sa rémunération, dans le cadre d’une Sécurité sociale professionnelle.

Deux choix possibles :

Continuer la politique libérale qui consiste en une politique de bas salaires adossée à une remise en cause des droits des salariés.

Mettre en œuvre une véritable politique salariale qui relance la consommation, avec une reprise en main du système bancaire.

Exprimez-vous sur cette question essentielle et faites nous part de vos remarques et propositions.

Lundi 16 avril à 20h30, 87 av du Mal. Foch

NEUILLY-PLAISANCE

 

%d blogueurs aiment cette page :