MES : LE VOTE DE RENONCEMENT DES SÉNATEURS SOCIALISTES !

Après l’Assemblée nationale le 21 février, c’était au tour du Sénat le 27 février de se prononcer sur la ratification du Traité instituant le Mécanisme Européen de Stabilité (MES). Si à l’Assemblée, un vote uni de la gauche n’aurait pas permis un rejet du texte approuvé par la majorité de droite, au Sénat un NON commun aurait conduit, si ce n’est à un blocage définitif du texte, au moins à une prolongation du débat public confisqué par Nicolas Sarkozy, lequel a engagé la procédure accélérée sur le projet de loi de ratification, refusé la tenue d’un référendum et contourné l’avis du Conseil constitutionnel.

(suite…)

Résultat du vote de l’Assemblée nationale du 21/02 sur le MES

Ainsi donc, le Mécanisme Européen de stabilité a été voté le 21 février à l’Assemblée nationale (POUR : 261 UMP/Nouveau Centre, CONTRE : 44 Front de Gauche, quelques socialistes et des non inscrits dont les Verts, ABSTENTION : 2 UMP, 130 socialistes dont Michel Pajon et 1 non inscrit).

Pour connaître le détail des votes : http://www.assemblee-nationale.fr/13/scrutins/jo0861.asp

(suite…)

Lettre au député de la 3ème circonscription du 93 sur le MES

Photo : Front de Gauche 93-3

Dans le cadre du vote du mécanisme de stabilité financière décidé par Sarkozy et Merkel, le Front de Gauche interpelle les députés, représentants du peuple à l’assemblée nationale, sur leur responsabilité vis à vis du peuple de France lors du vote du 21 février. Voir notre article précédent à ce sujet. Une délégation de camarades du collectif Front de Gauche de notre circonscription s’est rendue au près du député pour lui remettre une lettre.

Ci-dessous la lettre adressée au député Michel Pajon de la 3ème circonscription du 93.

(suite…)

%d blogueurs aiment cette page :