Réforme des retraites : Déclaration du Front de Gauche

Les éléments du projet gouvernemental de réforme de retraites sont maintenant dévoilés.

Elle repart de la réforme Sarkozy : le gouvernement légitime la fin de la retraite à 60 ans. Elle utilise les mêmes leviers que toutes les réformes de la droite : allongement de la durée de cotisations ce qui signifie le recul de l’âge réel de départ en retraite. C’est une triste première pour un gouvernement de gauche ; elle touchera plus particulièrement les jeunes.

Les retraité-e-s seront mis à contribution, une « double peine » pour eux après une vie de salarié-e-s à cotiser pour la protection sociale.

D’autre part, si le gouvernement annonce une augmentation des cotisations des salariés et des patrons, ceux-ci sont rassurés par l’annonce de l’allègement de leurs cotisations concernant les prestations familiales dès 2014. Il s’agit d’un nouveau cadeau au patronat après les 20 milliards déjà accordés aux entreprises sans contrepartie en 2013. Puisqu’il est si bien entendu, le MEDEF aurait tort de ne pas en demander encore plus comme il le fait dès aujourd’hui…

Cette contre-réforme ne vise en rien un progrès. Avec ces mesures inefficaces et injustes, c’est plus de chômage et moins de pouvoir d’achat.

Les classes populaires, les classes moyennes et les retraité-e-s sont ponctionnées au lieu de faire financer les entreprises et la finance.

Cette « réforme » n’est pas faite pour répondre aux besoins des Français mais pour obéir aux injonctions de Bruxelles. Pour cela, le gouvernement est prêt à faire ce qu’aucun gouvernement « de gauche » n’a fait. Au mépris des aspirations de ceux qui ont battu Nicolas Sarkozy et l’avis d’une part grandissante de la majorité gouvernementale comme le montrent, notamment, les réactions à Europe Ecologie – Les Verts ou l’appel de 3000 socialistes.

A l’inverse, le Front de Gauche entend contribuer à la plus grande unité possible contre cette réforme derrière les syndicats et dans le cadre du Collectif retraites 2013. La première mobilisation du 10 septembre, le succès de la fête de l’Humanité doivent être au plus haut niveau pour se faire entendre du gouvernement.

Publicités

RENTRÉE POLITIQUE DU FRONT DE GAUCHE

estivales_0
La politique de François Hollande jette le peuple de gauche dans le désarroi. Jamais il n’a été aussi urgent de redonner à l’espoir de changement son potentiel propulsif. L’espoir qui donne la force de relever la tête, l’énergie de résister à l’attaque contre les retraites, la soif de s’engager.

Le programme des Estivales est à la hauteur de cette ambition. Faire de la rentrée politique du Front de Gauche un grand moment de rassemblement et de mobilisation.

Un programme
12 cycles – 70 ateliers

An II :
– loi Duflot : stop ou encore ?
– L’enjeu des retraites
– Réforme de l’UNEDIC
– Éradiquer le chômage
– Un an après, la santé
– La sécurisation de parcours et de l’emploi des jeunes

Penser Autrement :
– Poulantzas
– Par et pour le peuple : une société organisée sans État
– Faut-il se méfier de la Science ?
– La notion de richesse

Égalité et émancipation :
– S’émanciper de toutes les dominations
– Féminisme aujourd’hui
– Théories et pratiques « Queer »
– « Mes identités nationales », conférence gesticulée
– Après le mariage égalitaire, quelle politique familiale

Luttes sociales et écologiques
– Arthaud et la librairie Aministie sociale
– Volailles Doux et grande distribution
– Industrie et écologie : quelle articulation ?
– Gaz de schiste : l’actualité internationale
– Le débat sur la transition énergétique

Controverses :
– constituante, assemblées : tirage au sort ?
– Faut-il être décroissants ?
– Désarmer les premiers ?
– Un nouveau racisme, le racisme anti musulmans
– République-S : continuité ou rupture ?

Fronts thématiques :
– Santé, faudra-t-il payer pour se soigner ?
– La refondation de l’école et rythmes scolaires
– Les pesticides en agriculture, impact, comment s’en passer ?
– La métropolisation : pour ou contre ?
– Le numérique et l’Humain d’abord
– Justice et politique : des liaisons dangereuses ?
– Associations : un plan social annoncé

Cinéma :
– A l’ombre de la République
– Viol, elles se manifestent
– Notre monde
– Ez Kurdim
– Rêvons le travail
– Les cinq caméras brisées. Ce film ouvrira la soirée Palestine

Stratégies :
– Politique et mouvement social
– Quel projet d’émancipation ?
– L’extrême-droite bleu Marine
– La stratégie du FN : analyse de cas
– La Gauche en France aujourd’hui

6ème République :
– Les médias, c’est notre affaire
– La souveraineté populaire
– Des citoyens souverains dans l’entreprise
– L’écologie dans la 6ème République ?
– Comment les riches échappent à la loi

Municipales 2014 :
– Le territoire, nouvel enjeu politique
– Agir pour la participation électorale dans les quartiers populaires
– Une politique municipale de gauche, nous on peut !
– Les services publics, piliers du vivre ensemble
– Construire une politique culturelle locale
– « Acte III », la pièce a assez duré !

International :
– Quel bilan des expériences progressistes en Amérique Latine ?
– Turquie, Tunisie, Égypte : état des lieux
– Mali et droit d’ingérence
– Faut-il sortir de l’OTAN ?
– Il fallait donner asile à Snowden !
– 1973 le Chili

Europe :
– Que fait-on de l’Euro ?
– Le grand marché transatlantique
– L’Allemagne et le modèle compétitivité
– Quelle Europe politique et démocratique
– Grèce, Portugal, Espagne, France … la décadence des systèmes de santé
– Quoi de neuf dans les rapports de force en Europe

L’inscription est strictement obligatoire et se fait uniquement via le formulaire en ligne  sur http://www.placeaupeuple2012.fr/ 

LES ESTIVALES DU FRONT DE GAUCHE

estivales_0
JEAN-LUC MÉLENCHON : « LES ESTIVALES DU FRONT DE GAUCHE LES 24 ET 25 AOÛT À GRENOBLE SONT UN ÉVENEMENT SANS ÉQUIVALENT DANS LE PAYSAGE POLITIQUE!»
Lire l’entretien en cliquant sur le lien suivant :

http://www.placeaupeuple2012.fr/?p=21145

Bandeau-Estivales2-1024x230

%d blogueurs aiment cette page :